Politique

Grande électrice aux sénatoriales

Dimanche 27 septembre, les élections sénatoriales étaient organisées. Peu connues du grand public, elles sont souvent une découverte pour celles et ceux qui sont appelés à voter, parfois pour la première fois : les grands électeurs. Bergerac avec Confiance se propose de vous faire revivre cette élection, dans la coulisse, en suivant Christine François, conseillère municipale de Bergerac, dans ses premiers pas de grande électrice.

Devenir grande électrice, c’est un peu poursuivre son apprentissage d’élue locale et faire partie des 1374 personnes appelées à voter un dimanche, en Préfecture, pour élire les deux sénateurs qui auront pour mission de représenter les collectivités locales et le territoire au Sénat. Christine François s’est rendue à une réunion publique pour rencontrer Serge Mérillou et Marie-Claude Varaillas, afin de faire connaissance avec ceux qui lui semblent le plus proche de ses convictions politiques.  Si rien ne transparaît quant à son choix final, Christine François n’a rien laissé au hasard. Elle a lu avec attention la plupart des professions de foi et courriers qui lui ont été adressés.

Voter pour les sénatoriales, c’est prendre conscience de sa responsabilité d’élue locale.

C’est donc par une matinée bien automnale que Christine François retrouve Hélène Lehmann et Fabien Ruet pour « monter à Périgueux », selon la formule consacrée. Sur place, l’opération de vote ne prend que quelques minutes. Le temps de passer les contrôles d’identité d’usage et de trouver son bureau de vote, les grands électeurs du jour se retrouvent déjà dans les jardins de la Préfecture. L’attente commence : celle des résultats du premier tour et des choix qui en découleront. La pause méridienne est l’occasion de se retrouver au théâtre de Périgueux où « la cantine » des candidats de gauche a été organisée. C’est aussi l’occasion de retrouver des vieilles connaissances pour Christine François ; l’Education Nationale est une grande famille [son ancienne activité professionnelle]. Les premières estimations arrivent, avant que la nouvelle ne tombe : Serge Mérillou est élu dès le premier tour. Chacun a les yeux rivés sur son téléphone portable pour essayer de décrypter les réactions, tandis qu’une délégation d’élus écologistes arrivent à la vue et au su de tout le monde.

Moments de détente et de complicité entre Hélène LEHMANN et Christine FRANÇOIS avant de voter pour les sénatoriales.

Il est presque 15 heures, il est temps de retourner voter. Un seul bulletin cette fois à choisir et plus que trois candidats.  L’élection s’annonce serrée.  La ligne de clivage est claire.  La pluie tombe sur Périgueux et chacun se prépare à rentrer sur Bergerac son devoir accompli. Ce n’est que vers 18 h 30 que Christine François découvrira le nom de la gagnante : Marie Claude Varaillas est devenue sénatrice de la Dordogne.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page